Stratégie de marketing

strategie marketing

Stratégie de marketing

Notre ère numérique exige des stratégies centrées sur l’homme et axées sur les données qui relient les marques aux gens d’une manière nouvelle et excitante.

Pour attirer l’ attention du public moderne, les marques doivent s’efforcer davantage. Les tactiques de marketing d’antan – généralement à grande échelle et toujours interruptives – ne vont pas la s’arrêter.

Bien que le rôle de la marque n’ait pas vraiment changé, le rôle du consommateur l’a certainement fait. Forts de technologies qui les maintiennent connectés 24h / 24, 7j / 7, les consommateurs contrôlent le flux d’informations et définissent les règles d’engagement.

Aujourd’hui, le marketing consiste à se connecter avec les consommateurs à leurs conditions, en utilisant les données générées pour offrir  des expériences personnalisées qui construisent des relations et correspondent à la vie des gens.

Avec un accès à des points de données infinis et aux informations nouvelles générées par chaque nouvelle interaction, le marketing peut fournir des stratégies personnalisées intégrant des canaux multimédias rémunérés, détenus et acquis, afin de fournir de la pertinence avec précision dans un paysage constamment bouleversé.

La méthodologie de marketing exclusive à base de sprint de l’Agence de communication digitale Xmedia And Event est conçue pour que la marque reste agile. En exploitant les données pour optimiser en permanence et trouver des informations décisionnelles exploitables, le marketing stratégique allie l’art à la science et donne toujours la priorité à l’homme – car avec le consommateur moderne, c’est ce qu’il faut pour gagner.

Une approche centrée sur l’humain

Les marques les plus performantes sont celles qui utilisent le marketing pour nouer des relations avec leurs publics. Plutôt que de se cacher derrière un logo, ils l’utilisent pour faire preuve d’empathie, pour communiquer naturellement et presque pour prédire les désirs et les désirs de leurs clients avant qu’ils ne se manifestent. En préparant la voie à la loyauté à long terme, ils se protègent contre le risque de banalisation, de perturbation ou simplement de dégradation des prix.

L’établissement de ces relations nécessite que votre marque crée des expériences centrées sur l’homme . Et pour ce faire, votre marque doit comprendre chaque nuance des motivations, du comportement et de la prise de décision de votre public, ainsi que de votre paysage concurrentiel et de vos objectifs commerciaux.

La connexion est bidirectionnelle

Alors, d’où proviennent les connaissances nécessaires à des expériences centrées sur l’être humain ? La réponse courte: les données. Les données vous aident non seulement à comprendre votre public et à la manière de le joindre, mais aussi à remettre en question les hypothèses que vous avez formulées et à définir la forme des expériences numériques que vous allez créer.

Mais il y a une chose que les données ne peuvent pas faire – elles ne peuvent pas vous dire qui vous êtes. Vous pouvez essayer de tout faire pour tout le monde, mais cette approche inspire peu de confiance. Et une identité construite uniquement à partir de données ne va pas se connecter avec de vrais êtres humains.

Le but de connaître votre public n’est pas de lui dire ce que vous pensez qu’il veut entendre. Il s’agit de raconter votre histoire d’une manière qui résonne. Il s’agit de trouver des points de connexion et un terrain d’entente qui permettent une véritable interaction.

Fusion du contexte et du contenu

La demande d’ expériences centrées sur l’ homme a augmenté à une vitesse telle que le marketing lui-même est en train de rattraper son retard. Le numérique nécessite désormais des collaborations approfondies entre spécialistes – et pas seulement une série de contributions individuelles. Et la collaboration doit être plus rapide et plus réactive au changement.

Fournir des expériences personnalisées peut être un défi pour les marques dont les efforts marketing ne sont pas intégrés. Pour bien numériser, il faut une collaboration étroite entre des équipes d’experts agiles et un engagement à s’adapter aux changements constants.

En réponse, notre équipe marketing a développé une méthodologie, basée sur le sprint , qui utilise des données – souvent d’ensembles disparates – pour éclairer son approche basée sur l’histoire.

Leur processus commence par la collecte de toutes les données disponibles – marque, public, concurrent, industrie, etc. – à partir de sources en ligne et hors ligne. Après une série de plongée profonde analyse, ils développent des personnages détaillés pour une marque de plus viables « humains » – leurs clients idéaux, découvrir le contexte de la prochaine phase de planification. Guidés par une compréhension approfondie des cibles d’une marque, nous nous mettons à leur place, en créant des parcours qui relient les étapes du parcours d’achat à des points de contact critiques et à des contenus convertis.

Pour nous assurer que le contenu que nous déployons est bien reçu, nous utilisons divers outils et analyses en continu pour optimiser les performances. Même lorsque les choses fonctionnent bien, nous cherchons à nous améliorer, à élaborer un plan et à faire preuve de créativité pour obtenir les meilleurs résultats et le meilleur retour sur investissement possible.

Chez l’Agence de communication Digitale Xmedia And Event, nous utilisons les données pour livrer des reportages captivants aux bons publics, au bon moment et sur les bonnes plateformes. Nous savons que le marketing «me too» et les tactiques fatiguées n’aideront pas une marque à éliminer le bruit qui envahit le parcours du client moderne – mais à des expériences personnalisées, enrichissantes et relatables.